Quelles sont les différences entre

la brioche tressée et la gâche vendéenne ?

Vous avez déjà mangé une brioche tressée au petit déjeuner ou encore une gâche vendéenne au goûter. Mais connaissez-vous l’histoire et la différence de ces produits du terroir vendéen ?

L’histoire de la brioche tressée et de la gâche vendéenne :

Depuis le Moyen Âge, il était de coutume qu’à Pâques, les familles vendéennes fabriquent la « Gâche » brioche à mie serrée en forme de pain. Cette tradition se partageait en famille mais aussi entre voisins, ce qui faisait déjà de ce produit un mets de partage.

Au fil du temps, la recette se modifie et au XIXème siècle les boulangers, suppléant à la fabrication du pain à la ferme, eurent l’idée de la tresser. Apparaît donc la fameuse « Brioche Tressée », de par sa recette modifiée elle devient plus aérée et plus légère.

Cette brioche tressée est devenue une tradition lors des mariages vendéens. Pouvant peser de 6 à 20 kg, sa forme ovale lui donne un air de gâteau géant. Offert par les parrains et marraines, les vendéens utilisent cette brioche afin de célébrer les mariages avec la danse de la brioche : les invités forment une ronde et se relaient pour porter l’énorme brioche qui repose sur une plateforme en bois avec 4 poignets et en font ainsi la star du bal. Elle est ensuite dégustée avec tous les invités à minuit, seulement si la brioche n’a pas chaviré lors de la danse !

Depuis 2010, la brioche tressée vendéenne a une certification Label Rouge, ce qui signifie qu’elle devient un produit protégé. Grâce à ce label, les consommateurs sont assurés de manger une vraie brioche tressée de Vendée, avec son savoir-faire traditionnel et sa recette unique. En ce qui concerne la gâche vendéenne, c’est en 2011 qu’elle obtient le label IGP (Indication Géographique Protégée), cela lui assure une production locale et contrôlée. 

La brioche Vendéenne

La différence entre une brioche tressée

& une gâche vendéenne :

La spécificité de la gâche vendéenne repose sur la crème fraîche qui est une matière première importante et unique pour ce type de produit. Cet ingrédient lui donne une texture fondante et onctueuse, idéale pour un vrai moment de gourmandise.

Contrairement à cette dernière la brioche tressée n’a pas de crème fraîche. Elle est préparée avec de la farine, du beurre, du sucre, du lait… Et même une pointe de rhum pour aromatiser tout cela. Cette brioche offre une texture bien différente de celle de la gâche, elle est plus légère et plus aérée. Ce produit est devenu un classique des goûters et des petits-déjeuners, mais il est aussi régulièrement dégusté autour d’un café entre amis ou en dessert (en accompagnement d’une crème dessert).

Ces produits sont de la même famille, proviennent du même endroit, procurent un moment de gourmandise mais ils sont bien différents.

Actualités

Fermer le menu