Le tour de France

De la brioche !

Appréciée des amateurs, la brioche est depuis toujours une gourmandise incontournable des goûters et des repas festifs. Gâteau très léger à la pâte levée, la brioche est souvent agrémentée de garnitures variées selon sa région d’origine. En France, la majorité des brioches sont sucrées, mais dans certaines parties du monde, la brioche se décline en version salée.

Embarquez avec nous pour un tour de France des brioches traditionnelles.

Le kouglof

À l’Est du pays, les brioches des jours de fête​

Largement répandue à Metz, la brioche tressée ou tordée était servie les jours de fête en Lorraine. Elle était même exposée sur la table avant le début du repas. Dans les boulangeries de la ville, vous la trouverez sous l’appellation whété. Cette brioche est, comme son nom l’indique, reconnaissable grâce à ses trois boudins de pâte tressés et dorés.

Dans la Drôme, un charmant village abrite une célèbre spécialité : la pogne de Romans. Dans le patois de Romans-sur-Isère, la pogne définit une pâte levée. Cette brioche parfumée à la fleur d’oranger est cuite sous forme de couronne.

L’Alsace, réputée pour accueillir de nombreux couples de cigogne est aussi une région gourmande. Découvrez le kouglof, ce pain brioché agrémenté de raisins et cuit dans un moule traditionnel en céramique.

Les brioches du Nord

À l’époque de Noël, vous pourrez déguster le célèbre cougnou.
De forme allongée et dorée, cette brioche évoque l’enfant Jésus couché et emmailloté. Agrémentée de raisins secs, de sucre perlé ou de pépites de chocolat, cette gourmandise de Noël se déguste avec un grand bol de chocolat chaud.

Le cramique

Amateur de brioches, vous apprécierez le cramique, un pain brioché aux raisins secs. Il se consomme, traditionnellement au petit déjeuner ou au goûter, sous forme de tartines beurrées ou accompagnées de confiture.

Les brioches de l’ouest de la France

Continuons notre tour de France gourmand par la Vendée… et sa fameuse gâche ! Depuis le Moyen-Age, ce gâteau est traditionnellement réalisé à Pâques. En forme de pain, cette brioche vendéenne était dégustée en famille et entre amis. Pour confectionner cette pâte levée, les boulangers ajoutent de la crème à leurs mélanges. Voilà pourquoi la gâche vendéenne est si moelleuse et onctueuse en bouche. Classée Indication Géographique Protégée depuis 2011, la gâche vendéenne est reconnaissable à sa forme ovale.

Au 19e siècle, les boulangers imaginent une autre forme de pâtisserie : la brioche tressée. À la mie plus légère, elle est aromatisée à la fleur d’oranger ou au rhum. Elle devient une pâtisserie offerte et partagée lors des mariages vendéens.

La Gâche Vendéenne
Un produit du terroir vendéen.
Cliquez ici
La Brioche tréssée Vendéenne
La véritable brioche vendéenne.
Notre savoir-faire
En savoir plus sur nos produits locaux
Vous voulez en savoir plus sur l'histoire et la différence entre une gâche et une brioche tressée vendéenne ?
Cliquez ici
Précédent
Suivant

Les gourmandises briochées du sud

Aux portes de la Camargue, à Aigues-Mortes, vous pourrez déguster la fameuse fougasse parfumée à la fleur d’oranger. Traditionnellement confectionnée pour Noël, cette brioche composait les treize desserts provençaux.

Pour les amateurs de brioches gourmandes, faites une étape à Saint-Tropez pour savourer une part de tropézienne. Garnie de crème pâtissière et saupoudrée de grains de sucre, cette brioche fait la renommée de Saint-Tropez et de ses environs.

Traditionnellement dégusté à l’Épiphanie, le gâteau provençal des rois est une brioche à la mie dense et recouverte de fruits confits et de raisins proposée en Provence. Vous la trouverez dans le sud-est de la France toute l’année, vendue sous forme de couronne.

Pour agrémenter vos pauses gourmandes, vous apprécierez la brioche landaise : le pastis signifiant pâte en patois de Gascogne. Dans le département des Landes, cette brioche ronde et moelleuse est parfumée à l’anisette. Préparé dès le 17e siècle pour les grandes occasions (mariages, fêtes du village…), le pastis landais était cuit, pendant au moins une heure, au feu de bois dans les fours à pain des villages.

Les brioches de la Capitale

Il ne peut y avoir de tour de France de la brioche sans évoquer la très renommée brioche parisienne. Longuement malaxée, la pâte est divisée en deux boules inégales, après avoir reposée pendant au moins 40 minutes… La brioche parisienne est reconnaissable à la petite boule de pâte dorée posée sur une plus grande. Présente dans la littérature gourmande dès 1742, la brioche parisienne continue aujourd’hui de régaler les petits et les grands lors de pauses gourmandes.

Pendant notre tour de France de la brioche, faisons un détour à Nanterre. Moins célèbre que la brioche parisienne, la brioche de Nanterre est pourtant plus ancienne. Dès le 16e siècle et jusqu’au milieu du 20e siècle, cette ville, plus connue pour ses célèbres quartiers d’affaire, est le théâtre d’un commerce florissant de petits pains, de brioches et de madeleines. Aujourd’hui, la brioche de Nanterre est celle que l’on trouve le plus facilement en boulangerie. Elle est reconnaissable à sa forme rectangulaire surmontée de petites pelotes dorées.

Une multitude de brioches à travers la France, et nous ne les avons pas toutes citées. À bientôt pour de nouvelles aventures briochées !

Actualités

Burger Maison

À chaque instant son moment brioché !

À chaque instant Son moment brioché ! Moelleuse, légère, appétissante, délicieusement parfumée de fleur d’oranger et de vanille, notre brioche vendéenne, nature, aux pépites de chocolat ou au sucre perlé,

a

Le tour de France des brioches !

Le tour de France De la brioche ! Appréciée des amateurs, la brioche est depuis toujours une gourmandise incontournable des goûters et des repas festifs. Gâteau très léger à la

a
Fermer le menu